Burzum
NEWSBIOGRAPHYDISCOGRAPHYPHOTOSLIBRARYDOWNLOADSCONTACTS

BIBLIOTHÈQUE

Entretien avec Varg Vikernes
La Grosse Radio Metal (08.05.2012), par Lionel

"Umskiptar", le nouveau Burzum sort en Mai... as-tu des attentes particulières en ce qui concerne la réactions des fans?

Pas vraiment. J’ai toujours fait la musique que j’aime, je sors des albums parce que d’autres personnes les aiment aussi et également parce que j’ai besoin de gagner ma vie. Comme d’habitude, certains vont l’aimer et d’autres non. C’est la vie [en français].

Tu es sorti de prison en 2009 après y avoir séjourné pendant 16ans... et depuis tu as déjà sorti 3 albums ("Belus", "Fallen" et maintenant "Umskiptar"). Les avais-tu imaginés en prison pour être aussi prolifique?

Non, mais dois-je te rappeler que j’avais fait 4 albums et 1 EP en 1 an et demi au tout début des années 90, alors ne sois pas trop surpris que je continue à un rythme similaire. On peut même dire que je me la coule douce en ce moment en ne sortant qu'un album par an.

On doit donc s’attendre à un album en 2013, en 2014, en 2015 et ainsi de suite...

Peut-être. Je suis un peu préoccupé par d'autres projets assez énormes, donc je ne pourrais peut-être pas être en mesure de faire quoi que ce soit musicalement ces prochaines années, mais nous verrons. Peut-être que je trouverai suffisamment de temps quand même pour faire de la musique.

En novembre dernier, tu as également sorti "From the Depths of Darkness", une compilation avec des réenregistrements de titres datant des albums entre 1992 et 1993. Pourquoi un tel choix?

Eh bien, je n’aimais pas les voix et la production sur les premiers albums, et je voulais les réenregistrer afin que je puisse à nouveau les écouter. J’aime beaucoup leur musique, mais je ne pouvais tout simplement plus supporter les anciennes voix...

Retour sur "Umskiptar". Peux-tu nous parler du concept de ce nouvel album?

Le concept parle des métamorphoses de la nature à travers une année entière. Les changements que nous voyons dans la nature comme l’été qui remplace le printemps, l’automne remplaçant l’été, et l’hiver l’automne puis le printemps remplaçant l’hiver.

Si j’ai bien compris, les paroles ne sont pas de toi. Elles sont tirées d’un poème nordique "Völuspá". Peux-tu nous en dire un peu plus?

Oui, effectivement j'ai utilisé le poème "Völuspá" et m'en suit servi pour écrire les paroles cette fois-ci. Le poème est une description mythologique des métamorphoses de la nature, tel que je l'ai décrit ci-dessus.

Le piano sur "Alfadanz" me fait penser à quelque chose. C’est très poétique, est-ce tiré d’un titre classique?

Non, c’est seulement moi jouant un riff de guitare mais à l’aide d’un piano. Il possède un son folk très traditionnel, je suppose donc que c’est la raison pour laquelle tu penses que cela ressemble à de la musique classique.

Y a-t-il une chanson sur cet album qui est encore plus importante à tes yeux pour des raisons personnelles? Celle qui t'apporte une fierté particulière?

Pas en tant que tel, mais je pense que "Alfadanz" est la meilleure.

Pouvons-nous dire que c’est un retour aux sources pour Burzum?

Oui, c’est un retour à mes racines dans la musique classique et traditionnelle européenne.

Quand à l’avenir, peut-on s’attendre un jour à un album de Burzum 100% instrumental/ambiant?

Oui, il est fort probable de voir un jour un album ambiant ou un album avec uniquement du piano, ou quelque chose dans ce genre, mais je ne pense pas qu’il soit juste instrumental. Il y aura probablement toujours du chant dessus.

Ton site Web est en Anglais ou en Russe. Pourquoi?

Parce que l’administrateur connaît ces deux langues. Permets-moi d'ajouter que certains articles y sont disponibles en plusieurs langues, et certains sont en français.

Est-il encore possible selon toi d’être Païen en 2012 ?

Hmm.. est-il encore possible d’être Chrétien en 2012?

Il est possible d’estimer et d’embrasser les morales ainsi que les idéaux Païens (dans le sens européen du sens, je précise) et de rejeter l’arbitrage de l’Europe à travers son judéo-christianisme.

Tu as été 16 ans en prison. Quels genres d’expériences as-tu tiré de vivre ainsi éloigné de la société?

Ah, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts. J’ai passé 16 ans en prison et je n’ai pas l’intention de passer plus de temps après ma libération à en parler. Ce n'est pas important.

Tout le monde sait que tu as tué Øystein Aarseth (alias Euronymous, leader de Mayhem), ce qui a entraîné ton incarcération... comment vis-tu avec cela 19 ans après? As-tu réalisé que tu avais fait quelque chose de grave et de terrible?

Excuse ma franchise, mais que sais-tu à ce sujet? As-tu réalisé que peut-être ce que tu viens de dire n’est pas correct?

J’ai défendu ma vie, et je le referais à n’importe quel moment si c'était à refaire. Et j’en ferais de même si la vie de quelqu'un d'autre était en danger. Je ne suis pas le genre de sous-homme à me mettre à genoux devant l’image d’un homme sur une croix, ou à tendre l’autre joue quand quelqu’un me frappe moi ou un proche.

Plus généralement as-tu d’autres regrets dans ta vie?

Je ne saurai ceci que lorsque je mourrai et que je ne pourrai plus rien faire de ma vie. La Mort est le seul moment de vérité.

Est-ce que cette expérience de 16 ans d’incarcération t’a aidé à écrire ton livre "Sorcery and Religion in Ancient Scandinavia"?

Cela m’a effectivement aidé dans le sens où je vivais comme une ermite, et que donc je pouvais passer tout mon temps à étudier et à faire des recherches sans perdre du temps à voyager, à faire à manger ou toutes autres tâches banales nécessaires lorsque vous êtes "libre".

Il y a quelques mois, tu avais surpris tout le monde avec une "Lettre à la France" dans laquelle tu apportais ton soutien à Marine Le Pen (FN) dans le cadre des élections présidentielles... As-tu reçu des réactions violentes de certaines personnes ou fans à ce sujet?

Pas mal de Français m’ont écrit pour cette raison. Mais à part 4 personnes, toutes ces réactions ont été positives, me remerciant d’avoir écrit cet article. Deux des réactions négatives provenaient de néo-nazis qui se plaignaient qu’elle n'était à leurs yeux pas assez extrême.

Marine Le Pen est une femme fantastique, la Jeanne d’Arc moderne, et je serais très reconnaissant si nous avions un politicien comme elle, ici, en Norvège, ou ailleurs en Europe, luttant pour cette noble cause. Elle est la seule qui peut sauver la France en tant que Nation, culture et peuple - et si la France est sauvée le reste de l'Europe suivra.

Récemment, des attaques tragiques ont été perpétrées par des extrémistes à la fois en Norvège et en France. Fais-tu une différence entre le massacre en Norvège commis par Anders B. Breivik, un fondamentaliste chrétien, et plus récemment à Toulouse avec Mohammed Merah, un islamiste radical?

Récemment, il y a aussi eu des attaques tragiques qui ont été perpétrées par des hommes à la fois en Libye et en Afghanistan. Fais-tu une différence entre les massacres là-bas commandités par Sarkozy et ses amis et ceux que tu me cites dans ta question?

En Norvège, 69 civils tués.

En France, 6 civils tués.

Afghanistan : 15,863 morts parmi les civils. Et ce n'est pas terminé...

La Libye, entre 10.000 et 30.000 morts parmi les civils. Estimation en cours...

Fais le calcul. Et les attaques en Norvège et en France ne sont selon moi que le résultat direct des crimes commis par des êtres avides de pouvoir.

La domination de l'homme sur la nature semble progresser tous les jours... Est-ce que cela vous met en colère?

Pas en colère, mais triste. Le problème c'est que les êtres humains sont trop nombreux. L'humanité a besoin de qualité et non de quantité. Je suis convaincu que notre Terre-Mère permettra de résoudre ce problème elle-même si cela s’empire.

Quel est votre point de vue sur la crise économique mondiale qui sévit dans notre monde? Penses-tu que cela va continuer ou que les choses vont s’améliorer?

Elle ne fera que s'aggraver, parce que les criminels qui contrôlent le système bancaire sont autorisés à imprimer de l'argent à partir de rien et puis le prêtent à d'autres pour faire du profit. Ainsi, tous les pays sur cette planète, et presque tous les ménages, leur doivent de l'argent. [...] Ces gens-là ne pensent qu'à leurs propres biens. Ils continueront à piller et à voler jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien à prendre. Nous n'aurons un jour plus rien, pas même de la nourriture pour nourrir nos enfants. À ce moment-là, nous nous révolterons à nouveau, comme nous l'avons fait tant de fois quand des choses semblables se sont produites par le passé...

Peux-tu expliquer les photos promos que l’on retrouve sur ton site? Es-tu en guerre avec quelqu’un?

Comme chaque européen devrait l’être, je suis en guerre contre les ennemis de l'Europe. Il ne s'agit pour l'instant que d'une guerre de mots et d'images, mais c’est malgré tout une guerre. Il est de notre devoir en tant qu’hommes de défendre nos terres et nos peuples.

Tu joues sur deux registres, d'un côté tu es habillé en tenue militaire et de l'autre côté tu portes un casque de Viking. Devons-nous essayer de trouver une signification derrière cela?

C'est une image de l’ancien combattant européen qui se prépare à se battre pour son Europe. Il porte la couleur bleue (la couleur Païenne). Puis d'autre part il y a la métamorphose du même guerrier, qui combat toujours pour les mêmes choses, seulement en s'adaptant à l'époque moderne. Peut-être même pour un futur proche. Ils peuvent toujours nous tuer, mais nous renaîtrons et continuerons à nous battre. L'esprit européen ne mourra jamais.

Peux-tu nous dire quelque chose au sujet de l’artwork de l'album?

C’est une image romantique de la nuit en tant que déesse chevauchant à travers ciel, peinte par l’artiste norvégien P.N. Arbo. Cette œuvre a été utilisée car l’album traite des métamorphoses de la Nature, y compris des changements qui ont lieu comme la nuit qui remplace le jour, et vice versa.

Tu es considéré par beaucoup comme un raciste avec un esprit extrême. Comment vis-tu avec ces accusations et es-tu conscient que, parfois, tes mots peuvent choquer des gens?

"Accusations"? Être traité de "raciste" n'est pas une accusation, il s'agit pour moi d'un titre honorifique. Et bien sûr que je le suis!

Sinon oui, je comprends que mes mots peuvent choquer les autres, mais seulement parce qu'ils ont été endoctrinés à penser que le racisme est une mauvaise chose ou parce qu'ils ne savent pas que j’ai raison et que je fonde mon racisme sur la connaissance qui a été cachée à leurs yeux par certaines personnes... Ce n’est pas un mal de choquer les autres, ou même de les effrayer, si cela leur permet de réfléchir un peu pour eux-mêmes - pour un changement.

Tu es désormais loin de la scène black metal. Te sens-tu seul ou as-tu encore des contacts? J'ai lu que tu étais toujours en relation avec certains membres de Mayhem et de Darkthrone...

Les gars de Darkthrone et de Mayhem sont des mecs biens, mais je n'ai plus aucun contact avec eux. Nous avons des intérêts différents dans nos vies respectives désormais. Non, je n'ai pas de contacts avec la scène Black Metal. Pas que je sache en tout cas...

Quelle musique écoutes-tu le plus au quotidien? Pas seulement du metal j’imagine...

La plupart du temps, j'écoute The Cure et un album ("Within the Realm of a Dying Sun") de Dead Can Dance.

Au début des années des années 90, tu as créé avec d'autres l'imagerie de Black Metal (forêt, nature, les origines médiévales, etc). Que penses-tu des nouveaux groupes qui suivent le même chemin en 2012?

Pour faire bref, je ne pense pas à eux, et je ne prête aucune attention à ce qu'ils font.

Est-ce que Wardruna (avec Gaahl) ou Krauka respectent les approches traditionnelles, ancestrales et respectueuses de l’esprit païen pour toi?

Désolé, mais je n’ai ni vu ni entendu ce qu'ils ont pu faire récemment.

Connais-tu la scène Black Metal française des années 90’s, la Black Legions comme Mütiilation, Torgeist ou Vlad Tepes qui avaient essayé de reproduire l’Inner Circle à la française ? Est ce que tu soutiendrais ce genre d’actions de destruction?

Désolé mais là non plus je ne sais rien à ce sujet.

Tu crée de nouvelles chansons et tu sais que vous n'auras probablement jamais l’occasion de les jouer en live. N'est ce pas frustrant?

Pas du tout. Si je voulais les jouer en live, tu peux être sûr que j'aurais un vrai groupe.

Mais si un jour quelqu'un que tu connais te demande de rejoindre son groupe, envisagerais-tu l'offre et, éventuellement, accepterais-tu?

Je ne pense vraiment pas, non.

Que penses-tu du film "Severed Ways - The Norse Discovery of America" de Tony Stone avec une bande son contenant notamment du Burzum?

Eh bien, je viens juste de le "googliser" et de découvrir pour la première fois son existence. Ce film ne semble pas très intéressant, et je ne savais pas qu'ils utilisaient la musique de Burzum. C'est probablement juste une autre histoire absurde made in Hollywood. Tout ce que touche Hollywood se transforme en merde, si j'ose m'exprimer ainsi. Pardonnez-moi mon langage.

Comment crées-tu une chanson? Dois-tu te mettre dans un état d'esprit spécial? Par exemple as-tu besoin d'être au milieu de la nature pour écrire une chanson?

Non, je m’assoie et joue jusqu'à ce que quelque chose me plaise, et puis je l'enregistre pour une utilisation ultérieure. Quand j'ai suffisamment de riffs, je les organise afin d’en faire des chansons. Bien sûr, j'ai besoin d'être inspiré pour faire de la musique, et l'inspiration ne vient pas de nulle part: vous pouvez la trouver un peu partout, au bon moment, dès que vous en avez besoin.

Enfin, comment te vois-tu dans 10 ou 20 ans? Toujours à faire de la musique? Ou d'autres projets en tête?

Très probablement je continuerai à faire de la musique. Les musiciens prennent rarement, voire jamais, leur retraite. Oui, j'ai d'autres projets en tête. Des livres. Des films.

As-tu quelque chose à rajouter pour tes fans français?

Je te remercie de m'avoir donné la parole.

Rappelez-vous que la musique était à l'origine chantée ou jouée dans un contexte de sorcellerie, de lreligion, de folklore traditionnel, par des bardes et des troubadours qui par le passé étaient avant tout des enseignants se servant de l'art (comme la musique et la poésie) pour diffuser leur savoir et pour éduquer les autres.

Aujourd'hui, la musique est considéré la plupart du temps seulement comme un divertissement, mais elle peut encore être quelque chose de plus que cela. Ne soyez pas surpris ou trop négatifs lorsque j'essaie de faire les choses comme nos ancêtres l'ont fait. Je suis européen, après tout ; dans le sang et dans l'esprit.

Auteur: Lionel (© 2012 La Grosse Radio Metal)



© 1991-2019 Property of Burzum and Varg Vikernes | Hosted at Majordomo | Secured by COMODO PositiveSSL